Prendre rendez-vous en ligneParisLyon

Collagène : ses bienfaits, les différents types et les cures

04 Juil 2022 Sabine Monnoyeur Peau & Cosmétiques

Article pour le magazine Bio à la Une sur le Collagène : ses bienfaits, les differents types et les cures.

"Substance naturelle présente dans le corps humain, le collagène est une protéine indispensable apportant à différents points du corps humain un certain appui d’élasticité. Pourtant, sa synthèse diminue dès l’âge de 25 ans en moyenne. Mais est-il nécessaire de faire une cure ? Quels sont les différents types de collagènes existants ? Petit tour d’horizon avec Sabine Monnoyeur, naturopathe à Lyon et à Paris."

Qu’est-ce que le collagène ? 

Omniprésent dans notre corps, le collagène est une protéine structurale de forme fibrillaire qui apporte la cohésion aux tissus et organes (peau, cartilage, muqueuse, os, muscles, vaisseaux sanguins, ligaments…). Synthétisé naturellement par notre corps, il assurera la régénération des tissus, l’élasticité et le cohésion dans différente sphères (musculaire, cutanée, digestive et articulaire). C’est une sorte de maillage interne permettant de maintenir nos tissus mous.

Les differents types de Collagène

Les 3 catégories principales de collagène :

Nous avons 3 catégories principales de collagène :

  • Le type I (le plus répandu), présent au niveau de la peau, des tendons et des tissus osseux.
  • Le type II est au niveau des cartilages.
  • Le type III se situe dans les muscles et dans les parois des vaisseaux sanguins.

La synthèse de cette protéine tenant à diminuer avec l’âge, il est souvent nécessaire de se supplémenter.

Les differents types de collagène :

Il existe plusieurs types de collagène :

  • Le collagène marin : directement extrait de la peau, des arêtes et des écailles de poissons.

=> Utilisé pour : Supplémentation nutritionnelle, Cosmétique (crème anti-âge) et Biomédecine (pansements…)

  • Le collagène Bovin : extrait de la peau des bovins, qui est ensuite stérilisé puis liquéfié.

   => Utilisé beaucoup en médecine esthétique pour les injections. On peut aussi le trouver en poudre (souvent pour les sportifs)

  • Le collagène de type II, issu de volaille : fait à partir de sternum de poulet.

   => Principalement utilisé pour les compléments alimentaires

 

Si l’on doit choisir… Le collagène marin est plus efficace que le collagène bovin. Plus facilement absorbé par l’organisme, sa structure est plus proche du collagène humain et demeure plus longtemps dans le corps.

Sous quelle forme le prendre ?

  • Le collagène Hydrolysé : La protéine est réduite sous une forme plus simple et mieux assimilable, les acides aminés. Mais attention à bien vérifier les méthodes d’hydrolyse et le choix des matières premières des laboratoires.
  • Le collagène natif : Sa biodisponibilité n’est pas très bonne. (Avec seulement 1% de sa forme naturelle qui est conservé par l’organisme lors de l’absoption). Le problème vient de sa structure moléculaire complexe, son poids est élevé, qui ne pas etre directement absorbé et passer dans la circulation..

*Nota !

Le collagène est un produit animal ! Il ne peut pas être végétalien car les plantes ne produisent pas de collagène, donc ça ne peut pas exister.

Amis Véganes, si vous êtes en quête d'une formulation pour soutenir la production de votre propre collagène, la silice sera l’ingrédient à rechercher dans la composition d’un produit naturel.

Pourquoi faire une cure de collagène ?

Sa synthèse se ralentit avec l’âge… Dès 25 ans, sa quantité commence à diminuer de 1,5% par an, soit une perte de 1/3 de collagène à 45 ans !

Lorsque le collagène de l’organisme diminue, les structures épithéliales deviennent plus fragiles… Les cheveux sont moins résistants, les tendons et les ligaments sont moins élastiques, les articulations perdent en flexibilité et bien sur rides, ridules et vergetures car les fibre de collagène deviennent plus rares !

Les bienfaits du collagène ne se limitant pas au vieillissement cutané, car il va également intervenir sur vos : Douleurs articulaires, vos troubles digestifs, votre cellulite et votre masse musculaire !

Afin de mieux l’assimiler, n’oubliez pas de l’associer à :

  • Aliments riches en vitamines C : fruits et légumes colorés
  • Aliments riches en protéines : Viande blanche, poisson, oeufs, oléagineux…

Sans oubliez les principaux nutriments indispensable à sa synthèse : 

  • Fer
  • Zinc
  • Acides aminés
  • Silicium

Facteurs favorisant la perte de collagène :

Le stress oxydatif, une alimentation inadaptée, le sport intense, l’exposition au soleil, le tabac, les agents polluants et certains toxiques, le manque de sommeil… Car ils vont augmenter la production de radicaux libres qui détruisent le collagène existant.

Quelques conseils pour mieux dormir ? 

* Zoom sur l’alimentation :

Une alimentation trop sucré (surtout raffiné), pauvre en gélatine et cartilage, une déficience en micronutriments et antioxydants => favorisera la perte de collagène.

Connaissez vous les aliments qui bossent votre éclat ? 

À partir de quand consommer du collagène? 

Même si il n’y a pas de contre-indication à le consommer le midi et le soir, l’ideal serait plutôt le matin car le collagène étant une protéine, par rapport à votre chrono-nutrition, le corps assimile beaucoup mieux les protéines le matin grâce à son fort taux d’enzymes protéases qui à tendance à diminuer au cours de la journée.

Y'a-t-il des contre-indications ?

Les suppléments en collagène sont plutôt bien tolérés. Dans quelques rares cas, ils peuvent provoquer de légers troubles gastro-intestinaux.

C’est pourquoi il n’y a pas de contre-indication formelle à l’usage du collagène.

Par contre, les personnes souffrant d’ insuffisance rénale doivent prendre conseil auprès d’un professionnel avant de consommer de l’hydrolysat de collagène.

Aussi, depuis 2001 en Europe, l’utilisation de gélatine issue de vertèbres et d’os de bovins est interdite afin d’éviter tout risque de contracter la maladie de la « vache folle ».

Il est donc important de veiller à choisir un produit respectant la réglementation européenne.

Il est également crucial d’être vigilant quant à vos achats de produit naturel…Ce n’est pas parceque c’est « naturel » que tout est bien, loin de la ! N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un naturopathe qui sera vous guider.

> À lire aussi : Une cure de PLASMA MARIN ça vous dit ?

Pour aller plus loin, RDV en consultation :)

Si vos soucis concernent votre peau : vieillissement cutané, acné suite à l'arrêt de la pilule, pré-ménopause, eczéma, psoriasis, dermatite, sècheresse, relâchement...

Ou si vos souci concernent vos articulation : tendinites, arthrose, arthrite, inflammation, fibromyalgia, rhumatismes....

La naturopathie peut vous aider :) Parlons-en ensemble lors d'une consultation si vous voulez 

Je suis présente sur Paris ou Lyon en fonction des jours du lundi au samedi matin. 

Vous pouvez prendre rdv : 

Directement sur Doctolib :

 

Sur mon site : 

Pour Lyon, 29 Rue des Remparts d’Ainay, 69002 

Métro : Bellecour ou Ampère

Pour Paris, 18 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 

Métro : République ou Temple 

A bientôt ! 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

SALADE D' HIVER : FENOUIL, ORANGE, AVOCAT, NOISETTES

Idée Cadeau Noël : Offrez Une Consultation de Naturopathie

NATUROPATHIE : Comprendre ses principes, ses bienfaits mais aussi ses limites !

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.