Prendre rendez-vous en ligneParisLyon

Comment devenir Naturopathe en Auto-entreprise ?

10 Mai 2022 Sabine Monnoyeur On parle de Nous !

Article sur "Comment devenir Naturopathe en Auto-entreprise? "rédigé à la demande du site Portail Auto-Entrepreneur, une entreprise proposant un service d’accompagnement pour devenir auto-entrepreneur en facilitant les démarches et formalités administratives. 

Qu’est ce que la Naturopathie ?

L'Organisation Mondiale de la Santé classe la Naturopathie 3ème médecine non conventionnelle. C’est une médecine traditionnelle, reconnue par l'OMS, complémentaire de la médecine allopathique.

La naturopathie est une médecine traditionnelle qui trouve ses fondements dans la Grèce antique. Il s’agit d’une approche naturelle, holistique, éducative et préventive de la santé qui tire ses origines d’Hippocrate. Le but étant de prendre en compte l’être humain dans sa globalité: avec son passé, son présent, son futur, et son expérience de vie. Elle vise à soutenir, stimuler et renforcer la santé globale de l'individu, la qualité de vie ainsi que les processus d'auto-guérison à l'aide de moyens naturels.

Toujours selon l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.), « la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ».

Donc pour le praticien de santé naturopathe, la santé est un état d’harmonie physiologique, psychologique, dynamique et holistique.

« Prévenir plutôt que guérir » !

En prévenant la maladie, elle est un complément indispensable à la médecine conventionnelle curative.

Nous n’avons pas tous la même génétique donc pas les mêmes besoins pour être en bonne santé.

Grace à la naturopathie, vous apprendrez à entretenir votre « terrain » pour qu’il donne avec générosité les fruits de la bonne santé.

 

La santé étant un état de complet bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité.

Donc pour la conserver ou la retrouver, en naturopathie, nous travaillons sur 4 règles d’hygiène de vie :

1/ L’hygiène alimentaire : « Que ton aliment soit ta première médecine »

2/ L’hygiène émonctorielle : Se débarrasser des toxines

3/ L’hygiène physique & nerveuse : respirer, bouger, se relaxer et se reposer

4/ L’hygiène émonctorielle et mentale : bien dans sa tête et dans son coeur

 

Bien que la nutrition reste au coeur de la naturopathie et donc de mon accompagnement, mon approche permet également l’utilisation d’ outils holistiques tels que la micro-nutrition, l’aroma et la phytothérapie ou encore des méthodes de gestion du stress et des émotions, l'objectif étant toujours de rééquilibrer le fonctionnement naturel de votre organisme. 

 

Faire une petite place à la naturopathie dans votre vie vous permettra de connaître les réactions de votre corps et comprendre ce qui est bon pour lui :)

La pratique de la naturopathie vous permettra de prendre en main votre santé et de gagner en autonomie face aux maux du quotidien.

Elle vous offrira donc la possibilité de vivre en harmonie avec vous même et votre environnement en toute simplicité !

 

Pour en savoir plus sur les principaux troubles accompagnés en naturopathie et les techniques utilisées

 

* Bon à savoir !

Une consultation en naturopathie n’est pas remboursée par le régime général de santé car le naturopathe n’est pas diplômé en médecine. Cependant, certaines mutuelles remboursent jusqu’à 400€ par an d’actes non conventionnés !

Liste (non exhaustive) des mutuelles qui remboursent 

Pourquoi je suis devenue Naturopathe ?

Bercée par les médecines naturelles et l’alimentation équilibrée depuis mon enfance, j’ai choisi d’en faire mon métier, en reprenant mes études, après plus de 10 ans en tant que Responsable Marketing dans différents grands groupes.

Ma principale motivation:  me rapprocher de mes aspirations et de partager mes connaissances et mon expérience avec tous ceux qui désirent prendre soin de leur santé de façon naturelle. 

N’oublions pas que la santé est le bien le plus précieux que nous ayons !

En temps que Naturopathe, je vous propose donc de retrouver un équilibre intérieur grâce à la naturopathie afin de vous aider à vous prévenir de la maladie, à conserver votre santé, et à l'optimiser en adoptant un mode de vie plus sain, mais surtout afin de vous rendre autonome sur le chemin d'une hygiène de vie optimisée avec l’efficacité des pratiques naturelles que proposent la naturopathie.

Ensemble, gagnons en mieux-être par une approche naturelle et holistique !

Naturopathe depuis maintenant 7 ans, spécialisée en micronutrition, je porte une approche scientifique et moderne de la naturopathie en vous aidant à mieux comprendre votre corps et ses dysfonctionnements. Lors de votre consultation, nous travaillerons donc sur cet équilibre en perpétuel mouvement !

Quelle formation pour devenir Naturopathe ?

Si je peux me permettre, avant de choisir votre naturopathe, vérifiez ses formations et son expérience !

En effet, en France, la naturopathie n’est pas toujours bien encadrée et tout le monde peut s’improviser naturopathe, avec peu ou même sans formation !

=> Pour ceux qui aimeraient commencer une formation en Naturopathie, il est tout de même bon de savoir que aucune aide n’existe et que les formations sont assez onéreuses.

 

Pour limiter les risques et s’assurer que votre praticien respecte un certain nombre de critères, voici quelques conseils à vérifier ou à lui demander par téléphone avant de prendre rdv :

  • Son nombre d’années d’expérience en temps que naturopathe.
  • Sa formation :

-  Si il a suivi une formation continue reconnue par la Fédération Française des Écoles de Naturopathie (FENA), l’Association Professionnelle de Naturopathes (Omnes) ou encore le Syndicat des Professionnels de la Naturopathie (SPN).

-  Dans l’une de ces 2 écoles de Naturopathie qui se démarquent clairement de part leur qualité d’enseignement, leur sérieux et leur professionnalisme : ISUPNAT & CENATHO, donc si votre naturopathe vient d’une de ces 2 écoles, c’est déjà un très bon signe !

  • Si son activité est bien déclarée et qu’il possède bien une assurance professionnelle.
  • De préférence, si il exerce bien en cabinet. (car beaucoup de jeunes Naturopathes ne font que de la vidéo-consultation ou consultent chez eux…)

 

Aussi, attention aux Naturopathe voulant jouer aux apprentis sorciers et se substituer à votre médecin…Un naturopathe, n’est pas médecin et n’a absolument pas le droit de vous dire d’arrêter votre traitement par exemple !

Donc au cours d’un suivi, s’il se propose de remplacer la médecine conventionnelle ou veut vous faire arrêter un traitement, s’il trahit un secret professionnel, s’il vous propose bien plus de trois séances par an à des prix exorbitants (plus de 120€) ou s’il ne se montre pas à l’écoute de vos ressentis ou de vos objections, je vous conseille de détourner définitivement votre chemin.

Commencer son activité : Le choix du statut ?

Etre Naturopathe, c’est avant tout être aussi entrepreneurial car lorsque vous commencerez votre activité en tant qu’ auto-entrepreneur vous devrez bien sur faire vos consultations mais également gérer la partie compta, commercial, marketing, entreprenariat, administratif…

 

Lors de la création de son entreprise, différents statuts de sociétés sont possibles. Tout dépend de la façon dont vous voulez travailler. Pour ma part, j’ai choisi le statut de auto-entrepreneur.

Les formalités pour l’immatriculation sont assez simples : soit vous constituez votre dossier et vous vous déplacez auprès de l’administration dont vous dépendez, soit vous pouvez faire votre inscription en ligne.

 

En effet la mico-enteprise rassemble grand nombre d’avantages comme par exemple :

  • Vous pouvez cumuler l’activité de naturopathe auto-entrepreneur avec une activité salariale en CDI ou en CDD ou la retraite

=> Par exemple, beaucoup de naturopathes travail en magasin bio.

  • Vous ne payez pas de charges si votre chiffre d’affaires est nul
  • Vous choisissez entre le régime d’imposition classique et le régime de versement libératoire avec lequel vous payez les impôts tous les mois ou tous les trois mois.

=> Attention par contre ! Côté impôts sur le revenu, ils seront à déclarer sur le formulaire 2042C PRO accessible depuis votre profil « particulier », ils se déclarent donc en plus, une fois par an autour du mois de Mai.

  • Vous bénéficiez d’une franchise en base de TVA : vous ne facturez pas la TVA et vous ne la récupérez pas non plus de vos achats de biens ou matériels dédiés à votre activité. Toutes les factures doivent avoir la mention suivante : « TVA non applicable, article 293B du CGI »
  • Vos déclarations sociales et fiscales s’ effectuent en ligne
  • Vous n’avez pas de frais de comptabilité pour la création et la gestion de votre auto entreprise
  • Votre plafond de chiffre d’affaires est de 72 600 € ;
  • Les cotisations sociales à verser s’élèvent au total à environ 35 % de votre chiffre d’affaires
  • Le taux de contribution à la formation professionnelle s’élève à 0,2 % de votre chiffre d’affaires ;
  • Un micro-entrepreneur est déclaré à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat en tant qu’entreprise de services réalisant des Bénéfices Non Commerciaux (BNC), vos revenus sont donc imposés au titre des BNC (Bénéfices non commerciaux)

=> Pour vous aider à faire vos choix et créer votre micro-entreprise, il existe une entreprise proposant un service d’accompagnement pour devenir auto-entrepreneur en facilitant les démarches et formalités administratives : Portail Auto-Entrepreneur

 

Dans les charges supplémentaires à ne pas oublier :

Il y a la C.F.E : cotisation foncière des entreprises (cfe).

Il s’agit d’un impôt obligatoire qui correspond à une taxe sur l’utilisation de locaux pour votre entreprise, y compris si vous travaillez à domicile. Il est calculé par les mairies et à régler en fin d’année. Il dépend entièrement de la ville, du type de votre activité… Il peut varier de 200 € à plusieurs milliers.

Les étapes clés pour devenir auto entrepreneur :

1/ L’inscription pour la création de sa micro-entreprise:

Constituez votre dossier en ligne ou déposez le auprès de votre administration. C’est le formulaire PO, il est transmis à l’URSSAF qui se charge ensuite de communiquer l’information notamment auprès du service des impôts.=>  Auto-entrepreneur de l’Urssaf (https://www.autoentrepreneur.urssaf.fr/portail/accueil/creer-mon-auto-entreprise.html )

2/ L’Immatriculation.

Inscription au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers, selon le type d’activité

Dans le cas où le micro-entrepreneur exerce une activité commerciale, il doit immatriculer son entreprise au Registre du commerce et des sociétés (RCS). Dans le cas où il exerce une activité artisanale, il lui revient de s’immatriculer au Répertoire des métiers (RM)

3/ Choisir la domiciliation de son entreprise

4/ Choix du régime social :

Pour les micro-entrepreneurs salariés qui se lancent dans une création d’entreprise à côté de leur activité principale, le choix d’un régime social n’est pas nécessaire étant donné qu’ils sont déjà affiliés au régime général de la Sécurité sociale et qu’il est impossible de cumuler deux régimes sociaux. En revanche, les travailleurs non-salariés doivent obligatoirement choisir un régime social en fonction de la nature de l’activité qu’ils créent. Ainsi, ils sont soit affiliés à la CIPAV (Caisse interprofessionnelle de prévoyance et d’assurance vieillesse) pour les professions libérales réglementées, soit à la Sécurité sociale des indépendants (ex-RSI)

5/ Répondre aux obligations de formation.

Il est nécessaire de justifier d'un niveau de qualification

6/ Choisir son assurance professionnelle

7/ L’ouverture d’un compte bancaire

8/ Le règlement des cotisations

Répondre aux obligations comptables, fiscales et déclaratives de la micro-entreprise.

9/ Le choix du versement libératoire pour votre micro-entreprise

Dernière étape pour être auto-entrepreneur : Ce que vous devez recevoir

  • Un certificat d’inscription au Répertoire des Entreprises et des Établissements : celui-ci contient le numéro SIRET (système d'identification du répertoire des établissements) et le code APE (activité principale exercée)
  • Un avis de situation au répertoire Sirene
  • Une notification d’affiliation au régime auto entrepreneur de votre CFE
  • Un extrait Kbis qui confirme l’existence juridique de votre nouvelle auto entreprise
  • Une notification d’affiliation à la Sécurité Sociale des Indépendants qui permet de créer un compte en ligne quand vous devez déclarer votre chiffre d’affaires.

Devenir Naturopathe : Les difficultés

Administrativement parlant, ça demande un peu de temps mais c’est tout à fait jouable !

N’hésitez pas à consulter le site Portail Auto-Entrepreneur  pour vous aider dans vos démarches:)

Coté activité, c’est plus dure…

Il ne faut pas s’attendre à se construire rapidement une clientèle. Ce processus prend généralement entre entre 2 et 3 ans.

Les début sont difficiles et surtout aujourd’hui ou des milliers de « naturopotes » sortent d’une multitude d’ecole chaque année…

Prenez le temps de vous retrouver, de faire le point sur ce que vous avez appris et intégré pendant vos études. Faites mûrir votre projet entrepreneurial.

Beaucoup de naturopathe travaillent en magasin bio, pour des laboratoires de santé naturel, dans des centres de bien-être, bref autant de solutions qui vous permettront de pouvoir mettre quelques sous dans votre poche ! Car n’oubliez pas que le métier de naturopathe est un métier passion, qui forcément engendre quelques sacrifices financiers :)

Le plus gros challenge est indubitablement, le côté financier et l’incertitude d’une réussite future… Monter son entreprise, c’est faire face à ses peurs et à son sentiment d’insécurité. Mais remémorez vous les vrai raisons pour lesquelles vous vous êtes lancé, soyez patient et ayez confiance en vous :)

Une consultation en Naturopathie ?

Indispensable avant même de vous lancer ! Consultez plusieurs naturopathes afin de vraiment vous rendre compte si cette pratique est faite pour vous !

Pour ma part, je vous recevrai dans l’un de mes deux cabinets de Paris ou de Lyon du lundi au samedi avec grand plaisir !

 

Lyon : 29 Rue des Remparts d’Ainay, 69002

Métro : Bellecour ou Ampère

Info & RDV 

 

Paris : 18 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003

Métro : République ou Temple

Info & RDV 

 

Ou RDV par Doctolib

 

J’ai oubliez de vous dire !

Saviez-vous que mes clients peuvent avoir leur consultation remboursée grâce à leur mutuelle ?

Beaucoup de mutuelles remboursent aujourd’hui la naturopathie avec une facture acquittée que je vous remets en fin de séance :)


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

SALADE D' HIVER : FENOUIL, ORANGE, AVOCAT, NOISETTES

Idée Cadeau Noël : Offrez Une Consultation de Naturopathie

NATUROPATHIE : Comprendre ses principes, ses bienfaits mais aussi ses limites !

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.