Prise de rendez-vous en ligneJe prends rendez-vous

Quelles plantes permettent de soulager les maux liés à la maladie de Lyme ?


Article collaboré pour le magazine Marie Claire sur : " Léa, atteinte d’une maladie de Lyme : "Je suis malade depuis toujours, mais je ne le savais pas"

La maladie de Lyme est une maladie infectieuse causée par la bactérie Borrelia burgdorferi. Elle est transmise par les tiques, des petits acariens qui se trouvent dans l'herbe et les buissons. Lorsque la tique pique une personne, elle peut transmettre la bactérie dans le sang.

La maladie de Lyme est traitée par des antibiotiques. Le traitement est généralement efficace si la maladie est diagnostiquée et traitée tôt.

Néanmoins, il existe aussi en parallèle quelques solutions naturelles en phytothérapie pour vous aider à soulager les symptômes. 

photo femme avec maladie de lyme

Quels sont les symptômes de la maladie de Lyme ?

Les symptômes de la maladie de Lyme apparaissent généralement deux à quatre semaines après la piqûre de la tique. Les symptômes les plus courants sont :

  • une rougeur cutanée en forme d'anneau, appelée érythème migrant
  • de la fièvre
  • des maux de tête
  • de la fatigue
  • des douleurs musculaires et articulaires
  • des ganglions lymphatiques enflés

Si la maladie de Lyme n'est pas traitée, elle peut entraîner des complications plus graves, telles que :

  • des problèmes cardiaques
  • des problèmes neurologiques
  • des problèmes articulaires
  • des problèmes oculaires

Rôle de la Naturopathie dans la maladie de Lyme :

Dans la maladie de Lyme, le suivi s’adaptera bien sur en fonction de la personne touchée, mais l’objectif en naturopathie sera d’apporter des solutions naturelles, complémentaires à la médecine allopathique, sur les différents désagrements que procure cette pathologie sur notre organisme. De ce fait, il sera important de travailler parallèlement sur :

Lutter contre les bactéries spirochètes

A laquelle appartient justement la Borrelia, donc utiliser des plantes antifongiques comme : La Cardère, une des plantes les plus complète pour Lyme, mais aussi la Sarriette, anti bactérien, anti-viral et anti-fongique ou encore la Renouée du Japon, antibactérienne et anti-biotique naturel, sans oublier l’argent colloïdale aux propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales

Nous pourrions cités également certaines huiles essentielles pour leurs cotés anti-bactériennes comme les huiles à base d'origan, de cannelle, de clou de girofle, de  verveine exotique.

Renforcer le système immunitaire

avec par exemple : l’extrait de pépins de pamplemousse (EPP) ou le Ginkgo Biloba, puissant anti-infectieux ou encore le Shiitaké en mycothérapie, particulièrement efficace ou aussi la Propolis grâce à ses bioflavonoïdes

Drainer, stimuler le foie et les reins

afin d’aider l’organisme à éliminer les toxines produites par la bactérie qui engendre des réactions inflammatoires et des douleurs, pour cela nous utiliseront des plantes drainante et diurétique comme : le Chardon marie, hépatoprotecteur et anti-oxydant, ou encore le Romarin et le Desmodium

Réduire l’inflammation

et ce qui va bien souvent avec comme les douleurs articulaires, avec par exemple : la Renouée du Japon, pas très connue mais très efficaces sur l’arthrite, le Curcuma, la Bromélaïne ou encore l’Harpagophytum sont aussi réputés.

Réparer la muqueuse intestinale

Rétablir le microbiote des dégâts occasionnés par les antibiotiques : Avec Glutamine ou Curcuma, puis des probiotiques de qualité (notamment de la famille des Reuteri)

Et si besoin, combler les carences

en fonction des résultas sanguins : vitamine D, A, E, C, B…Calcium, magnesium, carences enzymatiques, fer, zinc…peuvent revenir souvent dans la maladie de Lyme

Ne pas oublier l’hygiène de vie !

# Quelques conseils alimentaires pour Lyme :

On limite au maximum :

  • Les produits transformés, industriels
  • Les produits raffinés, riches en sucres et mauvaises graisses.
  • Limitez le gluten
  • Limitez les produits laitiers (surtout de la vache) car pro-inflammatoires
  • Faire attention à sa consommation de graisses animales saturées et diminuer les oméga 6, inflammatoires
  • En cas de candida, bannir les aliments qui contiennent des moisissures

 

=> Privilégier une alimentation hypotonique et anti-inflammatoire qui protège le système digestif, immunitaire et nerveux, à base d’oméga 3, de vitamines du groupe B et de magnésium (entre autre!)

=> Avoir plutôt une alimentation alcalinisante pour basifier l’organisme.

=> Ne pas oublier les fibres et les prébiotiques, naturellement présent dans une alimentation saine riche en fruits, légumes, céréales complètes.

Besoin d'en parler avec votre Naturopathe ?

logo sabine monnoyeur naturopathe lyon et paris

Je vous reçois à mon cabinet de Lyon ou de Paris ou en téléconsultation

RDV en consultation de naturopathie sur Paris ou Lyon, je vous expliquerai tout :)

 

Vous êtes de Lyon ? 

Pour Lyon, 29 Rue des Remparts d’Ainay, 69002 

Métro : Bellecour ou Ampère

ou Doctolib

 

Vous êtes de Paris ? 

Pour Paris, 18 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 

Métro : République ou Temple 

ou Médoucine

 

Vous préfèrez la vidéo-consultation ? 

Médoucine 

 

Et si vous avez des doutes, des interrogations ou toutes autres questions, n'hésitez pas à m'appeler, je serai ravie de vous renseigner :) 

Cell : 06 70 21 40 44


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

C'EST QUOI UN ANTIOXYDANT ?

Livre Coup de ❤️ : Ma bible des huiles essentielles

SOS Lendemains de Fêtes

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion