Prendre rendez-vous en ligneParisLyon

NATUROPATHIE : Comprendre ses principes, ses bienfaits mais aussi ses limites !

22 Nov 2022 Sabine Monnoyeur Hygiène de Vie & Remèdes Naturels

Suite à la polémique Doctolib, il me semblait interessant d’essayer, du mieux que possible, de vous faire comprendre ce qu’est la naturopathie, ce que l’on fait et surtout de quoi vous devez vous assurer avant de prendre rdv chez un naturopathe.

Illustration pour la naturopathie avec des plantes et fleurs

Pourquoi la Naturopathie est elle autant décriée en ce moment ?

Les questions soulevées récemment sur la pratique de la naturopathie et la déontologie des professionnels à la suite de la polémique sur l’usage des plateformes de prise de rendez-vous en ligne avec des naturopathes, témoignent de la méconnaissance de la réalité de la profession, de son implication dans une démarche rigoureuse, de son rôle social et de son positionnement complémentaire à la médecine conventionnelle depuis toujours.

Pourquoi la Naturopathie n’est elle pas reconnue encore en France ?

Hélas, aujourd’hui, la Naturopathie n’est pas encore officiellement reconnue en France, et c’est bien dommage mais cela ne devrait pas tarder ! Car cela permettrait de faire « le ménage » entre les charlatans aux formations douteuses et les professionnels de santé sérieux.

Clairement, l’un des principaux problèmes de la naturopathie dans notre pays est sans doute qu’elle n’est pas encore reconnue !

Nous rencontrons aujourd’hui le même problème que les ostéopathes quelques années en arrière avant qu’ils ne soient reconnus !

Et ce problème ne concerne pas que les naturopathes, mais aussi : les sophrologues, les acupuncteurs, les hypnothérapeutes, les magnétiseurs, les énergéticiens, les chiropracteurs, certaines pratique de la psychologie comme la Gestalt, les réflexologues, etc…

Pourtant, La naturopathie, qui est la 3ème médecine traditionnelle selon l’OMS, après la médecine chinoise et l’Ayurveda, a planté ses racines dans le même terreau que la médecine d’Hippocrate.

Heureusement, une très grande majorité des naturopathes en activité en France sont dans une démarche professionnelle et proposent des accompagnements de qualité sur des bases scientifiques et déontologiques acquises pendant la formation et le perfectionnement en connaissant les limites de leur activité.

Les organismes comme la FENA (Fédération Française de Naturopathie), l’OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Éducation Sanitaire), la FENAVI (Fédération Européenne de Naturopathie Vitaliste) ou la SPN (Syndicat des Professionnels de la Naturopathie) travaillent d’arrache pied pour sa reconnaissance et sa réglementation.

Cette légitimation au yeux de l’État donnerait lieu à l’harmonisation de la formation et à la professionnalisation, offrant ainsi un véritable statut au naturopathe et plus de confiance pour le patient.

La Naturopathie dans le monde :

Carte du monde ou la naturopathie est reconnue

La naturopathie française s’inscrit dans une profession active au niveau mondial, avec le support de la WNF6 (Fédération Internationale de Naturopathie), où elle est pratiquée par plus de 110 000 professionnels dans 108 pays.

Ses pratiques et techniques actuelles sont validées par la science grâce à plus de 2000 études scientifiques revues par les pairs et plus de 300 études cliniques comme le démontre la dernière publication de la WNF en 2021 (HTA7 : Health Technology Assessement) à laquelle nous avons participé.

Ou en est la reconnaissance de la Naturopathie en France :

En avril 2017, le titre de « Conseiller ou Conseillère en Naturopathie » a été enregistré au Répertoire National de Certifications Professionnelles (RNCP) suite à la présentation d’une demande par le CFPPA de Hyères-les-Palmiers (83), organisme public du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Le travail qui a été accompli sous la direction du Dr Philippe STEFANINI et de Kamel KISSAR a permis la reconnaissance du métier de naturopathe par le  Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle.

Au mois de mars 2019, s’est déroulé à Montpellier le Congrès ICEPS. Durant 3 jours, on y a parlé de médecine intégrative qui a été présentée comme la médecine du futur. Cette médecine personnalisée et individualisée se veut résolument humaniste et soucieuse de prendre en compte la complexité de l’action de soin.

Le terme Interventions Non Médicamenteuses (INM) est alors employé pour définir l’ensemble des approches non pharmacologiques fondées sur la science ayant un impact sur la santé humaine un ensemble via des mécanismes physiologiques et/ou psychologiques. Ces interventions couvrent un large éventail de pratiques issues de la médecine conventionnelle (kinésithérapie, activité physique) et de la médecine complémentaire (naturopathie, ostéopathie, médecine chinoise, etc…).

Ce congrès a soulevé la problématique de la reconnaissance de ces interventions et la difficulté d’en dresser une liste exhaustive. Il a également souligné l’urgence de légiférer et de réglementer leur exercice en lançant l’appel de Montpellier du 28 mars 2019 et en relayant l’engagement de Berlin de 2107 pour la promotion de la médecine intégrative.

Les INM, comme la naturopathie, ne doivent plus seulement être « tolérées » ou aux mieux « inclues » dans la médecine conventionnelle. L’heure est venue de les intégrer dans le parcours de santé des patients. Dans cette perspective, cette médecine doit développer ses propres critères de jugement et choisir des critères centrés sur le patient et non exclusivement sur la maladie.

Comment est encadrée la Naturopathie en France actuellement ?

Des collectifs naturopathie, regroupant les principales organisations représentatives de la naturopathie en France, citées ici par ordre alphabétique APHN, APNF, FENA, OMNES, SPN (cités précedement dans l'article), travaillent ensemble depuis plusieurs années et souhaitent communiquer sur ce qu’est la naturopathie, son organisation professionnelle en France et dans le monde, les formations existantes et son implication dans la recherche scientifique.

La naturopathie est une profession organisée depuis plusieurs dizaines d’années. Les structures (citées plus haut) composant « le collectif naturopathie » travaillent de manière coordonnée pour accompagner les naturopathes dans l’exercice de leur métier, organiser la formation initiale, apporter sécurité et qualité dans les services proposés et assurer le développement des compétences dans la cadre de la formation continue, avec le souci d’une bonne protection des usagers.

APHN, APNF, FENA, OMNES, SPN, continuerons à œuvrer en toute transparence pour le renforcement de l’organisation de la profession en France et pour faciliter sa reconnaissance en travaillant avec l’ensemble des pouvoirs publics comme ils l’ont toujours fait par le passé.

Logo des differents association et syndicats (féna, omnes...)pour la naturopathie

Pourquoi l’OMS reconnait la Naturopathie ?

Parce que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé)  définit  la santé pour l’individu comme un « état complet de bien-être  physique, mental et social », et toujours selon l’OMS, "la Naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques’'.

L’OMS classe donc la Naturopathie comme 3ème médecine traditionnelle mondiale. C’est sur ces bases que le Bureau International du Travail l’a officiellement enregistrée en 1968 et que, de son côté, l’UNESCO la considère comme une médecine traditionnelle également.

Qu’est ce que la Naturopathie ?

La pratique de la naturopathie va au-delà de la définition établie par l’OMS : pour faire simple elle défend le « capital santé » qui repose sur l’art de rester en bonne santé, en étant un acteur autonome et en prenant soin de soi par des moyens naturels. Elle englobe l’individu sur toutes ses dimensions parce qu’elle suppose que l’humain, dans l’entièreté qui le caractérise, peut s’exprimer sur différents plans : physique, biochimique, émotionnel, mental et socioculturel.

Comme ses équivalents asiatiques, la naturopathie s’appuie sur de grands principes fondateurs. 

La naturopathie a pour mission la prévention et la préservation des équilibres de l’organisme grâce à un mode de vie adapté et en adéquation avec son environnement. Elle s’inscrit dans la démarche complémentaire, dite intégrative, qui fait collaborer les professionnels de santé et du bien-être dans une approche d’accompagnement centrée sur la personne.

Quel est le rôle d’un Naturopathe ?

Le naturopathe est un peu comme un « éducateur de santé » ,

Le caractère holistique, qui tient compte de la personne dans son intégralité, pousse notamment le thérapeute à toujours découvrir et soulager la cause : il ne cherche pas simplement à annuler les conséquences d’un symptôme, mais s’efforce de trouver l’origine de ce désordre pour le soulager.

La cause peut souvent être recherchée dans la notion d’équilibre : des déséquilibres comme des désordres alimentaires, des carences, un stockage de toxines, un état émotionnel source de stress peuvent être à l’origine de nombreux maux. C’est souvent le bilan de vitalité qui permet d’orienter les investigations.

 

Les techniques utilisées par les naturopathes sont principalement : le rééquilibrage alimentaire (nutrition), le mouvement (activité physique), la gestion du stress (équilibre émotionnel), la phytologie (les plantes), les techniques manuelles (réflexologie, massage bien-être), l’usage de l’eau (hydrologie) et les techniques respiratoires.

Ces techniques visent à agir sur le terrain de l’individu, de façon globale et personnalisée, afin de l’optimiser et de le renforcer. Elles n’ont en aucun cas une visée de traitement symptomatique.

En savoir plus

Naturopathie : comment s’assurer que l’on n’a pas à faire à un charlatan ?

Avant de pousser la porte du premier cabinet venu, il convient de s'informer en amont ! Que ce soit pour soulager une endométriose ou chercher un moyen de se relaxer, la «médecine douce» n'est pas sans danger. C'est pourquoi il est capital de se renseigner en amont sur internet sur la formation de son thérapeute, son expérience, son nombre d’année de pratique, les avis de ses consultants, et si doute encore il y a de l’appeler pour échanger avec lui directement.

Voici donc quelques conseils pour bien choisir son Naturopathe :

Illustration de bien-etre pour la naturopathie

10 conseils avant de consulter une naturopathe :

Ses Formations et Certifications

=>  Un naturopathe sérieux est issu d’une école agrée par la Féna (Fédération française des Écoles de Naturopathie et interlocutrice de l’OMS pour le domaine de la naturopathie).

Son ecole doit être noté sur son site si celui-ci est totalement transparent… (entre nous, je vous recommande des thérapeute formés dans les écoles de qualité comme  ISUPNAT et CENATHO ! )

La durée de la formation est aussi gage de solidité des connaissances de votre naturopathe : Les écoles de naturopathie reconnues assurent au moins 1200h de cours en présentiel

=> une formation en 10 week end, n’est pas une formation sérieuse en naturopathie !!!

Son Experiences

Sur la toile, facile de bien présenter et de faire un beau site bien vendeur, mais qu’en est-il vraiment de son expérience ? 1 an, 2 ans…ça fait court tout ça !

Je vous conseille donc de bien vérifier depuis combien d’année il exerce et de ne pas hésiter à lui demander par téléphone avant de prendre rdv.

Vous pouvez aussi vérifier ses avis sur google et à quand remonte les premiers, car ceux-ci ne peuvent pas être effacés, ni modifiés…Plus de 50 avis, souvent, ce n’est plus les copains, mais bien des patients satisfaits :)

Ses coordonnés

Le thérapeute professionnel, sérieux et expérimenté a une fiche une fiche professionnelle sur google qui indique un numéro de téléphone et l’adresse de son cabinet.

Méfiez vous des naturopathes qui ne font que de la visio ou qui vous accueillent chez eux…

Celui-ci doit avoir également un site internet ou vous trouverez toutes les informations nécessaires concernant sa philosophie, ses formations, son cabinet, ect… et vous pouvez aussi vérifier qu’il a bien un n° de SIRET, ce qui atteste de son caractère professionnel vis-à-vis de l’administration française.

Cela vous semble peut-être futile, mais un thérapeute qui “se cache” de l’administration, c’est louche !

Fuir les discours anti-médecins

=> Si le thérapeute commence à remettre en cause l'institution médicale et vous incite à ne plus la consulter, il faut sortir le carton rouge.

Un praticien sérieux va conseiller au contraire à son patient de garder son médecin, de l’informer de ce qu’il va prendre ou faire en naturopathie et que ces deux approches soient complémentaires car son rôle n'est pas de remplacer ce dernier, mais plutôt de venir soulager d'autres aspects de la pathologie.

Il veut arrêter votre traitement médical

Mais non !!

=> Un bon naturopathe ne vous propose ni d’arrêter votre traitement médical, ni de le remplacer. Il ne fait pas de « médecine verte » en remplaçant une molécule prescrite par votre médecin par des plantes, des huiles essentielles ou des compléments alimentaires en micro-nutrition…Auquel cas, cela s’appelle l’exercice illégal de la médecine…Garder à l’esprit que la naturopathie est notre médecine traditionnelle occidentale. Qu’elle ne doit jamais nuire ou mettre en danger qui que ce soit.

Un Naturopathe n’a donc PAS LE DROIT de vous dire d’arrêter votre traitement, même la pilule… Il doit rester dans sa posture de thérapeute et de coach en hygiène de vie pour vous aider, vous accompagner, vous orienter ou encore vous conseiller.

Se méfier des promesses de guérison

Si on est face à un «gourous guérisseurs», il va vous garantir la guérison miraculeuse ! Et la mise à l'écart avec la médecine traditionnelle qui va souvent de pair…

Ecoute & Adaptabilité

C’est certes assez subjectif ce point, mais ce que je veux essayer de vous dire, c’est que votre naturopathe doit être apte à vous écouter et une écoute active !

Egalement à prendre en considération vos besoins et à adapter en conséquence son programme.

Il est fondamental et indispensable pour améliorer la santé d’une personne, de prendre le temps de lire en elle, d’apprendre à la connaître, de faire preuve d’empathie pour identifier ses souffrances et difficultés afin de lui proposer les solutions naturelles les mieux adaptées.

Le nombre de séances proposées

Combien de séances vont être nécessaires à mon bien-être ?

Si votre naturopathe vous demande de revenir tous les 15 jours et qu’il vous dit qu’il va falloir au moins une dizaine de séance…fuyez !

Le but du naturopathe est de vous rendre autonome le plus rapidement possible. En fonction de vos besoins, il y aura généralement entre 1 à 3 séances, espacées de 1,5 à 2 mois.

Les Tarifs

N’oubliez pas non plus de regarder ses tarifs, une consultation en naturopathie, même exécutée par une personne exerçant depuis de nombreuses années doit se situer entre 75 (province) et 110€ (max à Paris).

Une consultation à 25€…c’est louche, une consultation à 200€…c’est une arnaque

Certes une consultation chez un naturopathe est assez chère, mais vous allez tout de même passer entre 3/4 d’heure à 1h ensemble et derrière cela, le thérapeute va encore passer 1/2h sur la rédaction de votre bilan bien souvent, donc finalement, c’est plutôt juste :)

Le feeling ! Se sentir bien

Votre naturopathe coche toutes les cases, c’est déjà un super points, au moins, il est sérieux !

Mais il reste encore un petit détail non négligeable à mon sens… le feeling ! Vous allez passer un peu de temps ensemble, alors il est important que vous vous sentiez à l’aise en sa compagnie et dans son cabinet. Vous devez vous sentir en confiance, écouter et libre de vous exprimer.

Avant de prendre rdv, baladez vous sur son site, regardez comment il ou elle s’exprime, a t elle l’air de partager vos valeurs ? Quelle est son histoire ? Aimez vous son identité visuelle ? La déco et l’ambiance du cabinet ? Bref, tous ces petits détails qui vous ferons (ou pas) cliquer sur « Prendre RDV » :)

logo sabine monnoyeur naturopathe lyon et paris

Rassuré ? Vous voulez prendre rdv pour une consultation de naturopathie sur Lyon ou Paris ?

Nous pouvons nous retrouver à mon cabinet de naturopathie de Lyon ou de Paris du lundi ou samedi matin. et bien sur toujours en vidéo-consultation :) 

Vous pouvez également vous balader sur mon site pour plus d'informations ou m'appeler au 06 70 21 40 44

 

Pour Réserver : 

Paris, 18 Rue Notre Dame de Nazareth, 75003 

Lyon, 29 Rue des Remparts d'Ainay, 69002 

Vous préférez la vidéo-consultation?
Doctolib:

 


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

SALADE D' HIVER : FENOUIL, ORANGE, AVOCAT, NOISETTES

Idée Cadeau Noël : Offrez Une Consultation de Naturopathie

NATUROPATHIE : Comprendre ses principes, ses bienfaits mais aussi ses limites !

Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien rater

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.