Article pour Journal des Femmes sur le Gel d'Aloe Vera

Article

Un extrait de mon dernier article pour Journal des Femmes sur l' Aloé Vera ou je vous donne tous mes tips pour bien le choisir, l'utiliser, l'associer afin qu'il vous sublime ! 

" Utilisé en phytothérapie et en cosmétique, le gel d'aloe vera possède de nombreuses vertus pour la santé. Comment l'utiliser sur la peau ? Les cheveux ? Peut-on le boire ? Quelles sont les précautions d'emploi ? Sabine Monnoyeur, naturopathe à Paris, nous éclaire à ce sujet."

 

C'est quoi ?

L'Aloe vera fait partie des alicaments, ces aliments dotés de super-pouvoirs qui permettent de travailler sur notre beauté et notre santé en fonction de son utilisation. "La partie dans laquelle on retrouve les vertus médicinales de l'Aloe Vera est la gelée, qui se trouve dans sa feuille", explique la naturopathe qui prévient : "Attention à utiliser la bonne car il en existe plus de 300 espèces…Celle qui nous intéresse aujourd'hui est l'Aloe barbadensis Miller, plus communément appelée l'Aloe vera et surnommée plante de l'immortalité depuis l'époque des Pharaons", nuance Sabine Monnoyeur.

 

Aloe vera : bienfaits, danger, utilisation santé, peau, visage...

L'aloe vera, ou aloès, est une plante succulente qui contient du gel et du latex. Employés en phytothérapie et en cosmétique, ils possèdent de nombreux bienfaits pour la peau : coup de soleil, acné, herpès... à condition de savoir les utiliser. Mode d'emploi et précautions de ce remède naturel pour éviter de vilaines réactions.

Faut-il l'utiliser pur ?

"Oui elle peut s'utiliser pur, car la pulpe d'Aloe Vera est une eau végétale, mais attention à ne bien extraire que l'intérieur de la plante, car l'écorce autour est relativement toxique de par sa contenance en aloïne, très irritante pour l'organisme. La partie dans laquelle on retrouve les vertus médicinales de l'Aloe Vera est la gelée, qui se trouve dans sa feuille", prévient la naturopathe. Cette gelée est un mucillage, c'est-à-dire une substance végétale, qui gonfle au contact de l'eau. "Lorsque vous choisissez votre Aloe Vera, assurez-vous que le gel contienne au minimum 99% d'aloé vera bio, de préférence portant le label IASC. Pour l'utilisation en interne, l'Aloe Vera doit être achetée à l'état naturel, sans transformation et obtenue par stabilisation à froid. Attention également à ce que le mot " pulpe " figure sur le contenant, car il s'agit d'un terme réglementé qui garantit la qualité du produit ainsi que sa teneur. Si vous voyez les mentions "jus de", "extrait de", "à base de"… il s'agit bien souvent d'une feuille d'aloe vera complète qui a été broyée, déshydratée puis réhydratée, donc à éviter ", continue-t-elle.

Comment l'utiliser sur le visage ?

Voici les préconisations de notre experte : 

  • En sérum sur mesure : matin et soir, avec une huile essentielle adaptée à votre type de peau. (Demandez conseil à votre naturopathe pour l'HE dont vous avez besoin). Son PH similaire à celui de notre peau en fait un excellent produit de soin quotidien. Il a également un effet tenseur, idéal le matin pour un petit coup de frais.
  • Soin hydratant : 3 cc de gel d'aloe vera + 1 cc d'huile végétale de votre choix (noisette, amande douce, jojoba…).
  • Coups de soleil, piqûre d'insecte, démangeaisons : prenez une bonne noisette de gel d'aloe vera et ajoutez 2-3 gouttes d'huile essentielle de lavande Aspic.

=> Appliquez le gel localement pour soulager votre coup de soleil / brûlure ou encore piqûre. 

  • Masque éclat : 2 cc de gel d'aloe vera + 2 cc de miel

=> Appliquez et laissez poser environ 1/2 heure. 

  • Gel démaquillant : Gel d'Aloe vera + Huile d'amande douce (30 ml) + 10ml eau de rose bio  + Huile essentielle de lavande (5 gouttes). Mélangez l'huile et le gel d'aloe vera, puis, ajoutez petit à petit l'eau florale et rajoutez vos gouttes d'HE. Munissez-vous d'un petit fouet pour une texture plus homogène.

Comment l'utiliser sur les cheveux ?

  • Utilisé en soin capillaire, l'aloe vera renforce nos cheveux et les hydrate. Faites chauffer une bonne noisette entre vos mains puis appliquez-la sur toutes vos longueurs. => laissez poser au moins 1/2 heure.
  • En cas de démangeaisons/rougeurs/pellicules dans le cuir chevelu : => massez votre cuir chevelu avec ce gel, cela vous apaisera. 
  • Pour une petite "detox" du cuir chevelu :  associez 4 c.à.s de gel à 1cc de bicarbonate de soude, puis appliquez ce mélange sur vos cheveux. => Effectuez des mouvements circulaires très lents avec la pulpe de vos doigts pendant dix minutes, comme si vous faisiez un gommage de la peau, puis rincez et procédez au shampoing. 

Comment l'utiliser sur la peau ?

  • Soin après rasage/épilation : Appliquez votre gel d'aloe vera juste après l'épilation pour un effet rafraichissant et apaisant. 
  • Comme soin quotidien : tout comme pour le visage, associé à une huile végétale, votre gel viendra agir en synergie avec celle-ci. Ils combineront ainsi les vertus hydratantes de l'un et nourrissantes de l'autre.

Peut-on le boire ?

"Oui mais attention à la qualité !  Pour tous les troubles du système digestif, préférez le gel, qui descend plus lentement et joue un rôle de pansement. Le gel d'Aloe Vera à boire doit être le plus pur possible avec un peu de jus/eau si besoin", prévient Sabine Monnoyeur. Posologie : 1 petit verre par jour le matin à jeun pendant 3 semaines.  La prise de pulpe d'aloe vera se fait au minimum sur 3 mois, car elle agit en 3 phases :

  • Elle nettoie l'organisme (détox)
  • Elle le revitalise
  • Elle le régule

"Si l'effet laxatif est trop important, on adapte la dose et on augmente progressivement. Il est bon de ne pas aller à plus de 4 cuillères à soupe par jour. Attention à bien boire pendant la cure car l'aloe vera est très détoxifiante et l'eau aidera à l'élimination des toxines", ajoute la spécialiste.

Gel d'aloe vera en pharmacie

Notre experte recommande de faire attention aux points suivants : 

  • L'aloe ne doit pas être pasteurisé et ne doit pas contenir de conservateurs comme le E202 (sorbate de potassium), le E211 (benzoate de sodium) ou l'acide citrique.
  • Le label IASC (International Science Council) garantit que le gel a été stabilisé dès sa récupération pour lutter contre son oxydation. Ce label garantit un contrôle strict pour lutter contre la présence de pesticides, métaux lourds et agents pathogènes.
  • Il peut y avoir des gélifiants comme la gomme de guar ou de xanthane mais rien d'autre.
  • Il doit être exempt d'aloïne (maximum 0,1mg/kg).
  • Le produit doit être constitué d'au moins 95% de gel d'aloé vera.

Gel d'aloe vera maison : comment le faire et comment le conserver ?

"Comme toute préparation "maison", la conservation ne sera pas très longue (environ 10 jours), donc préférez préparer de petites quantités plus régulièrement. En revanche, vous pouvez la congeler. Afin de mieux la conserver, vous pouvez ajouter de la vitamine C et E (conservateurs naturels), OU environ 10 gouttes d'Extrait de Pépins de Pamplemousse. Vous la conserverez toujours au frigo, l'aloe vera tourne (elle devient anormalement foncée) au contact de la chaleur !", indique Sabine Monnoyeur.

Précautions d'emploi

Merci à Sabine Monnoyeur, naturopathe à Paris. www.sabinemonnoyeur-naturopathe.com 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.