Article pour ce super magasine Holissence

http://www.holissence.com/huiles-essentielles-quil-faut-savoir-de-utiliser/

Si comme nous, les huiles essentielles sont votre nouvelle passion pour soigner tous les maux de façon naturelle, mais que vous débutez, cet article est fait pour vous ! Holissence a rencontré Sabine Monnoyeur, naturopathe, et en a profité pour lui poser les questions que nous nous posons toutes à propos de l’aromathérapie.

Certaines huiles essentielles ne doivent pas être appliquées pures sur la peau, pour quelle(s) raison(s) ?

Les huiles essentielles sont souvent trop puissantes pour être utilisées pures. Elles risqueraient soit d’irriter ou même de brûler la peau. Comme elles ne sont pas solubles dans l’eau, il faut les mélanger à un corps gras, comme de l’huile végétale. C’est pourquoi il est indispensable de bien respecter les conseils d’emploi propres à chacune d’elles.

Que faire si une huile essentielle se trouve en contact direct avec la peau alors que cela est contre-indiqué ?

Ayez le réflexe « huile végétale » ! Baignez la zone qui est entrée en contact avec l’huile essentielle avec de l’huile d’amande douce, de tournesol ou encore d’olive. Celle que vous aurez sous la main fera l’affaire ! Cela diluera l’huile essentielle et apaisera immédiatement la douleur.

Pourquoi la majorité des huiles essentielles est déconseillée aux femmes enceintes ? Et parfois aux enfants ?

Les huiles essentielles renferment une multitude de composants dont certains pourraient être potentiellement délétères pour le fœtus. Bien que quelques-unes soient probablement inoffensives, on ne sait jamais et par mesure de précaution, on préfère les interdire. Surtout les trois premiers mois de grossesse.
Dans tous les cas, avant de vous lancer, il est indispensable de demander conseil à un professionnel. Même chose pour les femmes allaitantes car les huiles essentielles passent dans le lait maternel.

Quelle est l’huile essentielle absolument incontournable dans une trousse à pharmacie familiale ?

Difficile de n’en citer qu’une ! Mais trois font partie, selon moi, des must have :
– L’huile essentielle de Menthe poivrée : pour la digestion, les nausées ainsi que son action antalgique en particulier contre les maux de tête.
– L’huile essentielle de Lavande vraie : car elle détend et apaise. Elle peut également être utilisée pour nettoyer les petits bobos et aider à la cicatrisation.
– L’huile essentielle de Ravintsara : idéale pour toutes les infections virales (grippes, rhumes…) ainsi que l’herpès et le zona.

Peut-on appliquer une H.E directement sur les cheveux ?

Oui, mais préalablement mélangée à son shampooing ou encore à son masque pour cheveux. S’il est généralement préconisé de mélanger l’huile essentielle à de l’huile végétale, il est aussi tout à fait possible de la mélanger dans sa crème de soin.

Merci à Sabine Monnoyeur d’avoir répondu à toutes nos interrogations. Pour plus d’informations, rendez-vous sur son site.

Ecrivez votre article ici...


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.