Sans titre fAcc

Mon obj

Etant d’améliorer le fonctionnement physiologique de votre organisme et d’harmoniser vos fonctions vitales, de rééquilibrer vos besoins et de prendre soin de vous durablement, de manière autonome.

Le meilleur moyen d'éviter les maladies c'est de faire de la santé.


Commen 1

Mon programme :

Suite à un bilan de vitalité et à un entretien approfondi avec vous, je construis avec votre participation un programme vous aidant à maintenir ou à retrouver votre santé.

C'est une démarche personnalisée

La durée, l’intensité et la composition des réformes dépendent non seulement de votre vitalité, mais aussi de votre histoire, de vos antécédents et des traitements que vous prenez.

Par observation (morphologie et iridologie) et dialogue avec vous, je vais pouvoir vous expliquer certains processus physiologique et biologiques qui vont vous permettre de comprendre les causes du problème et de mieux appréhender les choses.

Ces explications bienveillantes ont pour objectif de vous faire prendre conscience que certaines erreurs d’hygiène de vie ont pu favoriser le développement de votre dysfonctionnement.

Et comment, en agissant sur les causes identifiées, vous pouvez, grâce à une meilleure hygiène de vie et différents agents naturels, les voir disparaître et retrouver la santé.

 

Ensemble nous pouvons :

Rétablir, maintenir et optimiser votre capital santé par des méthodes naturelles avec des conseils et un suivi personnalisé en :

Santé Durable :

Troubles du sommeil, renforcement du système immunitaire, fatigue chronique…

 


• Hygiène de vie :

Cures diététiques, problèmes de poids, sevrage tabagique, carences en vitamines et oligo-éléments..

 

• Troubles fonctionnels :

Problèmes digestifs, maux hivernaux, affections cutanées, allergies...

 

• Gestion du stress :

Préparation aux examens et compétitions sportives, désir et accompagnement de la grossesse, déprime…

 

• Qualité de vie des séniors

Troubles de la mémoire, maladies chroniques et dégénératives, lutte anti-vieillissement...

 


• Changements hormonaux

Puberté, syndromes prémenstruels, ménopause, andropause...

 


Ana

Rappelons quelques bases du fonctionnement de notre corps par rapport à l’hygiène de vie.


Trois éléments phares doivent être pris en compte :


• L’alimentation

• L’élimination

• L’énergie vitale

 

Alimentation :

Les nutriments extraits de la digestion vont nous permettre de reconstruire notre matière : des milliards de cellules meurent sans cesse et nous les re-fabriquons à l’aide de ces molécules. Ces nutriments vont aussi permettre à nos cellules de travailler, donc de faire fonctionner notre organisme. Nos cellules étant vivantes, ils doivent donc être vivants également. Ceci suppose que notre alimentation doit être saine, contenir une portion de cru et bien digérée.

Elimination :

Nos différents organes émonctoriels (Foie, Reins, Poumons et Peau) assurent, s’ils sont en bon états, l’élimination des déchets de l’organisme. Ce sont nos intestins via les selles, nos reins via l’urine, la peau via la transpiration et les poumons via la respiration. Si les déchets ne peuvent être éliminés régulièrement et en quantité suffisante, notre terrain s’encrasse faisant le lit des pathologies.

Energie vitale :

Nous sommes dotés d'une force vitale qui nous est léguée à la naissance et dont l'utilisation conditionnera notre longévité.
Cette capacité est différente pour chaque individu et selon le capital hérité, nous pourrons nous octroyer plus ou moins d'écart.
Ceux dont la vitalité est faible devront véritablement l'économiser en permanence et à tous les niveaux. C'est dans ces conditions qu'ils pourront vivre dans de bonnes conditions et durer.
Ceux ayant une forte énergie, sont souvent amenés à la gaspiller et peuvent succomber rapidement à une maladie grave, mourir prématurément.
Ceci relève du tempérament de chacun qui est déterminé lors du bilan de vitalité.
 

 


Deon 1

Toute pratique professionnelle a besoin de règles claires, connues et acceptées de tous. Il est donc naturel que la naturopathie soit également régie par des principes de bonnes pratiques. On les trouve dans le Code de déontologie et dans la Charte du naturopathe.

 

- Le naturopathe ne se substitue pas au médecin

- Le naturopathe n’effectue pas de diagnostic, n’intervient pas sur le symptôme, n’établit pas d’ordonnance et ne modifie pas une prescription médicale. Il renvoie systématiquement au corps médical allopathique tous les cas graves ou suspects

- Le naturopathe peut conseiller des compléments alimentaires ou des produits de santé naturels ; ce ne sont pas des médicaments

- Comme pour toutes les autres professions de santé, le naturopathe est tenu au « secret professionnel » de sorte que les informations enregistrées par lui ne pourront pas être divulguées, y compris à la famille ou à des tiers

- Il fait preuve d’humilité dans l’exercice de ses fonctions. Il connait ses limites et compétences et saura, si besoin, orienter son client vers la forme de médecine la plus adaptée à sa situation.